LE BONHEUR DES CHATS
Le Site Des Chats Parisiens Heureux

J'aime la laine !

Les réponses de Sandrine à vos questions:

1/ Miaulements permanents / vieillesse / cécité / anxiété:

Extrait du mail envoyé par Catherine, de Marseille:
ma chatte, Câline, est aujourd'hui âgée de 13 ans. Depuis près de 3 ans, elle est aveugle. A part ses difficultés de déplacement, sa vieillesse de déroulait normalement. A cette cécité se sont associés des problèmes de reins que je traite par voie médicamenteuse. Ce qui me préoccupe aujourd'hui, c'est le changement de son comportement quotidien: miaulements incessants même en notre présence, même la nuit... Ces changements deviennent difficiles à supporter. Que faire?

Réponse de Sandrine: les miaulements incessants de Câline sont le signe d'une anxiété importante, due peut-être à une ou plusieurs douleurs physiques, ou bien simplement au vieillissement. L'anxiété fait en effet partie du tableau des symptômes du chat âgé -comme de l'humain vieillissant d'ailleurs.
D'autre part, du fait de sa cécité, votre chatte est particulièrement exposée à l'anxiété: c'est bien évidemment angoissant de ne plus voir.
Vous ne précisez pas quand est apparu ce problème de miaulements: en même temps que la cécité? Récemment? Avez-vous il y a quelques temps procédé à un changement dans l'environnement de votre chatte? Déplacé un meuble, effectué un grand ménage (l'utilisation de produits nettoyants masque les phéromones auxquelles le chat était habitué, le privant de ses repères), etc? Ces petits riens -pour nous- constituent de véritables chocs psychologiques pour nos compagnons félins, d'autant plus s'ils sont privés de la vue ou âgés -plus on vieillit, moins on s'adapte facilement à la nouveauté.
Parfois également le chat âgé souffre de désorientation spatio-temporelle: c'est le cas du chat qui, profondément endormi, se réveille en sursaut en miaulant, l'air hagard, semblant mettre un certain temps à réaliser où il se trouve. C'est aussi le cas de ce matou qui "fugue" pour la première fois à un âge avancé. En fait, il ne fugue pas: il se perd, il est tout simplement incapable de retrouver le chemin de sa maison...
Voilà ce que je vous conseille: faites pratiquer à Câline un bilan de santé complet pour, notamment, rechercher l'existence d'une douleur physique. Demandez à votre vétérinaire de lui prescrire des médicaments contre l'anxiété. Vaporisez quotidiennement chez vous des phéromones d'apaisement. Evitez-lui tout changement (comme elle est aveugle, surtout ne lui modifiez plus son territoire) ou autre source de stress. Consacrez lui plus de temps qu'auparavant, câlinez-la encore plus, mais ne vous occupez pas d'elle lorsqu'elle miaule. Et quand vous devez sortir, ne la prévenez pas. Enfin, il n'est pas rare que les médicaments prescrits contre l'anxiété n'agissent pas avant plusieurs semaines, voire ne soient pas ceux qui conviennent ou encore soient insuffisamment dosés. En cas d'inefficacité au bout de 2 mois, n'attendez plus: consultez à nouveau votre vétérinaire. Il vous prescrira un traitement plus adapté. En matière de psychotropes, ce n'est pas toujours évident de trouver du premier coup celui qui aura l'effet le plus bénéfique, ni la bonne posologie. Il y a en effet une grande variabilité de réactions suivant les individus.
Et une dernière chose: pour la nuit, avez-vous pensé aux boules Quiès?...

Accueil / Services à votre domicile / Conseils, Infos / Arts / Liens /
Bienvenue ! / La presse en parle / Questions-Réponses / Nous Contacter